Peau grasse et acné


Tout le monde passe par différentes phases de développement avant d’arriver à l’âge adulte car le corps subi une transformation à cause des hormones. Il n’est donc pas étonnant de constater une peau grasse chez certaines personnes, phénomène qui apparaît surtout à l’adolescence. Mais, attention! Les boutons d’acné se développent très aisément dans ce cas et, au plus on attend, au pire sont les résultats…

La peau grasse : source de multiplication des boutons

L’acné est une maladie de l’épiderme très fréquente à l’âge de la puberté, un des plus grands problèmes des jeunes adolescents. Elle est souvent due à un trouble dermatologique, notamment à une peau grasse. On se demande souvent ce qui provoque cet aspect huileux et brillant.

En fait, ce phénomène est étroitement lié à la présence d’hormones dans le corps humain, résultat d’une quantité élevée de séborrhée ou sébum. Ce dernier est la sécrétion des glandes sébacées.

Selon différentes recherches, cela est lié aux hormones mâles, ce qui explique qu’à l’adolescence, le corps est soumis à un trouble hormonale important. Résultat: l’obtention d’une peau grasse.

Une sécrétion abondante de testostérone est aussi à l’origine de ce phénomène. L’enzyme « 5-α réductase » est abondante et donne par la suite de la dihydrotestostérone active qui mène directement à l’élargissement des pores. C’est ce qui cause également la rosacée et plus précisément à l’acné juvénile.

Comment éviter ce type de peau ?

Nul ne peut éviter les troubles hormonaux car tout le monde passe par ce stade pour pouvoir développer correctement son organisme. Mais une membrane lipidique peut se soigner et même être évité grâce à une bonne hygiène de vie.

Plusieurs solutions sont alors envisageables, comme:

-Le nettoyage de la peau avec un savon hypoallergénique

-L’usage de crème à base de zinc et de cuivre pour absorber efficacement les sébums

-Le gommage fréquent de la membrane à savoir deux par semaine au minimum

-La consommation d’aliments sains : fruits, légumes, poisson et pas de viande grasse

-L’usage d’exfoliant une fois par semaine

-L’application d’un masque pour visage (à l’argile par exemple)

-L’hydratation régulière de la peau

Ce sont des techniques qui ont déjà fait leurs preuves dans divers cas, appréciées par les nombreuses personnes qui les ont adoptées.

Quelques étapes pour soigner ce type d’épiderme

Ce traitement est basé sur quatre démarches fondamentales à savoir: nettoyer, hydrater, purifier et enfin réguler les sébums de la peau.

Il s’agit plus précisément d’effectuer un nettoyage en profondeur chaque jour, matin et soir, en veillant à laver chaque recoin du visage. Plusieurs produits peuvent alors s’utiliser comme le gel adoucissant ou encore certaines lotions.

L’hydratation est pour son cas fondée sur l’application régulière de crèmes hydratantes procurant des soins profonds. Cette étape ne se fait pas non plus à la légère mais permet plutôt d’éliminer la membrane grasse.

L’étape de la purification est surtout focalisée sur l’utilisation de produits purgatifs afin d’éliminer tout ce qui est kystes et points noirs. Autrement dit les saletés de l’épiderme.

Si cette démarche est suivie à la lettre, les boutons disparaitront petit à petit pour définitivement avoir un épiderme sain, pur et rayonnant de santé!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*