Homéopathie et acné


Les maladies de la peau deviennent de plus en plus fréquentes, c’est la raison pour laquelle les spécialistes ne cessent de mener des recherches pour les traiter. L’acné en fait partie, un problème cutané qui peut toucher tout le monde : enfants, adolescents et même adultes. Divers traitements sont proposés actuellement pour y remédier comme avec l’homéopathie, une cure très conseillée.

Définition de l’acné

C’est une maladie très fréquente de la peau qui peut même être accompagnée de douleurs aigues, se manifestant sous forme de boutons ennuyeux. L’acné peut aussi être considérée comme la destruction des différentes couches de l’épiderme, surtout lié à un problème au niveau des glandes sécrétant du sébum.

Cette inflammation cutanée touche principalement les plus jeunes, à l’âge de la puberté. On croit souvent que la pollution est à l’origine des boutons mais cela est faux. C’est en fait dû à des troubles au niveau de l’organisme. Il faut savoir que ce n’est pas une maladie contagieuse contrairement à ce que craignent certaines personnes.

Qu’est-ce que l’homéopathie ?

Le terme homéopathie est souvent évoqué pour le traitement de différentes maladies comme l’acné. Mais qu’est-ce que c’est exactement et comment cela fonctionne-t-il ? En fait, cette forme de médecine a fait son apparition en Grèce vers les années 1700 grâce aux nombreuses recherches de Samuel Hahnemann.

Dans son sens propre, l’homéopathie signifie « remède à partir de la similitude ». A vrai dire, elle consiste à soigner une maladie en fonction d’un élément naturel qui provoque une affection chez une personne en bonne santé. Dans la pratique, une dose minime de cette substance est introduite dans l’organisme du patient. Il faut savoir que la matière utilisée n’est pas la même pour toutes maladies car elle varie selon les signes révélés.

Les matières végétales, animales, et minérales diluées sont les éléments principaux de ce traitement.

L’homéopathie : une solution contre les boutons

La théorie hahnemannienne est basée sur un diagnostic bien fondé pour chaque malade, un principe simple.

Les éléments sont un remède unique et un bilan sur le changement de l’état de santé du concerné.

Il existe différentes formes d’homéopathie pour guérir cette maladie à savoir :

-L’homéopathie locale

-L’asterias Rubens pour les problèmes cutanés des adolescents

-L’antimonium tartaricum pour lutter contre les gros boutons d’acné

-L’arsenicum Iodatum pour l’acné sévère

-L’antimonium crudum pour les petites dermatoses accompagnées de brûlure intense

-La belladonna pour l’acné rosacée qui se présente par un gonflement dermatologique au niveau du visage

-Le Berberis aquifolium pour une peau extrêmement sèche

Il est clair que la dermatose peut se présenter sous différentes formes et sous divers degrés. Dans ce cas, les soins doivent être adaptés en fonction de la gravité du problème qui atteint chaque individu.

En homéopathie, il est important de constamment se référer à l’état de la personne concernée pour ne pas se tromper dans les traitements à adopter. Au bout d’une durée bien définie, des résultats satisfaisants apparaitront progressivement. Le peau sera agréable à voir mais surtout à toucher.

Il est donc conseillé d’utiliser l’homéopathie (avec différents autres traitements), pour pouvoir combattre l’acné…